Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

24/01/2014

Mais qui a tué Piou-piou ?

Retour (fort discret médiatiquement, vous ne trouvez pas ?) sur la mort de Piou-piou avec un premier rapport d'expertise rendu le 2 janvier dernier dévoilant... l'incapacité des médecins à déterminer clairement autant les causes de la mort de l'ange antifa que les responsabilités des protagonistes de la rixe. Je crois que ce que je préfère dans l'article de Libé, c'est le moment où Violette nous explique sans rire que les légistes ne sont pas foutus de faire la différence entre une blessure provoquée à main nue ou au contraire armée d'un poing américain, ce dernier étant en outre supposément garni de pointes et ayant prétendument servi cinq fois pour frapper Piou-piou en pleine tête ! Les braves gens, les bonnes personnes qui ont déjà gagné leur place au paradis par l'adhésion à la doxa, ne verront là aucun problème : les experts, vous savez... Mais nous autres salauds, adorateurs de "cerveaux malades" (© Cohen) et pauvres "naïfs" frappés du "fléau du conspirationnisme" (© Nabe), aurions tendance à penser que les experts ont rendu des conclusions solides... que le bon peuple ne doit pas connaître pour des raisons politiques. Mais je divague : jamais un gouvernement n'exercerait la moindre pression sur le déroulement d'une enquête judiciaire, car les pouvoirs sont indépendants, dans notre beau pays ; jamais un journal ne traiterait une information de manière volontairement biaisée afin d'orienter l'opinion de ses lecteurs, car la presse est objective et libre de tout conflit d'intérêts, dans notre beau pays. Quoique. 

Seigneur, chassez toutes ces mauvaises pensées de mon esprit et délivrez-moi du mal !

Les commentaires sont fermés.