Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

16/08/2013

Scripta manent

J'inaugure ce jour une nouvelle rubrique intitulée "Droit de réponse", dans laquelle je publierai les commentaires miens qui ont été censurés par leurs destinataires. Je dois dire que c'est une pratique qui échappe à ma compréhension : que l'on censure un commentaire injurieux, ordurier, ou contraire à la loi, me paraît tout à fait normal. En revanche, que l'on censure un commentaire au seul prétexte qu'il exprime un autre point de vue que le sien propre, me semble aussi lâche que révoltant. Lâche parce que le censeur évite ainsi toute confrontation, révoltant parce que la censure implique le refus du pluralisme, dont j'avais pourtant cru comprendre qu'il était la marque de fabrique de notre époque mondialisée.


A bon entendeur, salut !

Les commentaires sont fermés.