Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

22/12/2009

Cachez ce Pape que... (2)

Il y avait longtemps que les abrutiles n'avaient pas vomi sur le Pape. Et c'est vrai qu'à quelques jours de Noël, ça manquait. Motif du dégueulis, cette fois : Benoît XVI vient de reconnaître les "vertus héroïques" de Pie XII, ce qui marque une étape vers la possible1 béatification de ce dernier. Pourquoi les furieux du conforme s'indignent-ils ? Parce que selon eux2, Pie XII se serait tu face à l'horreur du socialisme national. Du peu que j'en sais pour avoir lu quelques textes sur le sujet3, l'accusation semblait déjà louche. Elle se délite en pure désinformation après exploration de ce site.

Amusement renouvelé de voir combien l'obscurantisme se trouve précisément du côté de ceux qui se parent des oripeaux de sa dénonciation.

 

 

1. Possible, mais pas certaine : il faut encore qu'un miracle soit attribué à Pie XII et enfin que Benoît XVI décide de le béatifier, ce qui peut prendre du temps. D'où la stupidité des cris de vierges effarouchées contre une béatification pour l'heure parfaitement inexistante. Sans évoquer la malhonnêteté patente des arguments de ces Fouquier-Tinville et la prétention extraordinaire qui s'en dégage implicitement, puante : eux auraient été à coup sûr des héros, pendant la Seconde Guerre mondiale.

2. Voir par exemple cet article dans l'Humanité.

3. En particulier Jean Sévillia dans son Historiquement correct (2003). Et Matthieu Baumier dans son Anti-Traité d'athéologie (2005), qui répond longuement sur ce point à l'accusation ridicule de Michel Onfray faisant de Pie XII "le Pape de Hitler", selon le titre éponyme de l'ouvrage de John Cornwell (1999).

Commentaires

Hélas le brillant ouvrage de M. Baumier qui met en lumière les innombrables contre-vérités du "traité d'athéologie" mais véritable best-seller, n'a pas bénéficié de la propagande médiatique d'Onfray, laissant ainsi des centaines de milliers de lecteurs dans l'illusion que ce dernier dit vrai.

Écrit par : Elias | 23/12/2009

@Elias

>> Hum, c'est dommage uniquement si vous croyez que ceux qui s'emballent pour le torchon d'Onfray pourraient comprendre un traître mot de l'ouvrage tout en finesse de Baumier. La qualité se mérite. ;-)

Écrit par : Agg | 24/12/2009

Les commentaires sont fermés.