Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

01/11/2009

C'est combien, la couleuvre ?

Un quelconque journaleux prétend qu'expulser un étranger coûterait deux fois plus cher que de le maintenir en France. Et là je me dis que les immigrationnistes ne reculent décidément devant rien pour faire passer leur propagande. Car enfin, une expulsion, c'est un coût ponctuel. Même s'il est élevé, ce coût sera toujours infiniment inférieur au coût récurrent impliqué par l'assistanat d'un étranger dans les diverses sphères de son existence (éducation, logement, protection sociale). A plus forte raison lorsqu'on se remémore les pleurnicheries desdits immigrationnistes : il paraît que les étrangers sont touchés encore plus cruellement par le chômage et qu'ils ont du mal, de façon générale, à s'intégrer dans une société française pourrie par le racisme. En clair : un étranger sur notre sol, même en suivant la logique immigrationniste, c'est un mec de plus à faire vivre aux frais des contribuables*.

Entourlouper son prochain, en revanche, c'est gratuit.

 

 

*D'une manière ou d'une autre, soit que l'étranger en question vive des subsides étatiques, soit qu'il s'adonne à quelque travail au noir ou se livre à quelque commerce illicite, parasitant d'autant la communauté nationale.

Les commentaires sont fermés.