Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

22/04/2009

La dictature de la guimauve

C'est une illuminée de gauche1 qui se répand en excuses à tout propos2, se figurant grande redresseuse de torts devant l'Eternel, au point que certains y voient une occasion de réviser le DSM3.

C'est un pacifiste halluciné qui pousse le vice jusqu'à embarquer femme et enfant au milieu du golfe d'Aden et subit le verdict de ce qu'il faut bien appeler une justice immanente, faisant au passage une veuve et un orphelin4.

C'est un dénommé F. G. qui, non content d'avoir été roué de coups par des barbares allogènes dans le cadre d'une agression à caractère nettement discriminatoire5, perpètre le déni le plus abject et s'inquiète surtout de ne pas faire le jeu des "idées radicales"6, en fidélité tragique à la bien-pensance apprise tôt sur les bancs de Sciences Po7.

C'est un représentant d'une quelconque association collaborationniste8 qui s'indigne que l'Etat traite le problème des migrants "à coups d'hélicoptères, de chiens et de militaires armés" et en appelle à une gentille tablée en vue d'un "mieux-être" pour tous9. Enfin, sauf pour les riverains du camp de clandestins, pas assez "citoyens" pour choper la gale et se réjouir de la récente ouverture à l'autre de leur quartier10.

 

A chaque fois, ce désaveu du monde comme il va, ce fantasme de pays des Bisounours, cette mise au pas féminin du réel, ce plaidoyer pour une approche maternelle, une résolution à la thérapie de groupe, avec l'émergence d'une lignée de Ferenczi11 en tous domaines, s'affairant à précipiter le sacre du Doux.

 

 

1. Qui a crié "Pléonasme !" ? Il y a aussi des gens très bien, à gauche. C'est juste que là, comme ça, personne ne me vient à l'esprit.

2. Après son spectacle en Afrique, Bécassine a récidivé le 18 avril dernier, en présentant des excuses au premier ministre espagnol, José Luis Rodriguez Zapatero, au prétexte d'une remarque injurieuse que Nicolas Sarkozy aurait tenue à son sujet lors d'un déjeuner avec des parlementaires le 15 avril dernier.

3. Pour Diagnostic and Statistical Manual of Mental Disorders, le manuel diagnostique et statistique des troubles mentaux, de référence internationale. Brice Hortefeux, notre actuel Ministre du Travail, a proposé le terme de "royalalie" pour désigner cette mystérieuse psychopathologie inaugurée par la matrone du Poitou.

4. Florent Lemaçon, skipper béat du voilier "Tanit", a en effet été tué d'une balle dans la tête lors de l'intervention des commandos de la marine française le 10 avril dernier pour le libérer et lui et sa petite famille pris en otage par des pirates somaliens.

5. Qu'on le prenne sous l'angle racial (faire bouffer ses dents à un "sale Français") ou social (faire bouffer son écharpe Burberry à un sale bourgeois).

6. Source : interview parue dans Le Figaro, le 10/04/2009.

7. J'en profite pour remercier les sots qui ont dénoncé dans la fameuse vidéo du bus un odieux montage en raison de sa trop grande crédibilité, car ils m'ont fait rire un moment : à quoi peut donc renvoyer cette crédibilité, sinon à une réalité qui se donne comme destruction massive aux honnêtes gens ?

8. Répondant au doux nom de "SALAM". Tout un programme.

9. Source : Soir3 du 21/04/2009.

10. Manque de chance (!), dans ce même mini-reportage, le pauvre bougre osant évoquer ce problème sanitaire et se demandant comment en protéger les enfants se payait une tronche à faire peur : un visage émacié, le cheveu gras, l'oeil putride souligné de larges cernes – comme pour suggérer de longues nuits de veille passées à traquer l'occupant afghan –, un nez crochu à la Gargamel et un rictus spectral. La preuve était faite : encore un tout droit sorti du ventre encore fécond.

11. Sándor Ferenczi (1873 - 1933) fut l'un des premiers psychanalystes, fort controversé notamment à cause de sa "technique active" qui consistait parfois à exprimer physiquement de l'affection à un patient, à la façon d'une mère aimante, dans une logique de réparation psychique.

Commentaires

Ce truc a eu un gros succès il y a quelques temps :

http://blog.lignesdefuite.fr/post/2007/06/06/ce-qui-est-est-le-reste-faut-voir

Nous sommes entrés dans l'air du mou, que voulez-vous.

;)

Écrit par : Millie | 24/04/2009

@Millie

"""""Ce truc a eu un gros succès il y a quelques temps :

http://blog.lignesdefuite.fr/post/2007/06/06/ce-qui-est-est-le-reste-faut-voir"""""

>> Je ne connaissais pas, merci.

"""""Nous sommes entrés dans l'air du mou, que voulez-vous.

;)"""""

>> Soit ! Rien ne vaut une guimauve grillée au bout d'un bâton.

Écrit par : Agg | 25/04/2009

Les commentaires sont fermés.